« Qu’est ce qu’une respiration inversée » ?

 

 Lundi 9 octobre 2017respiration inversée

 

 

“Vous parlez de respiration inversée, de quoi s’agit-il ? J’ai conscience de mal respirer mais je ne comprends pas l’idée d’un sens à la respiration”.

Vincent

Hauts de Seine

Réponse.

Vincent,

Notre respiration a bel et bien un sens. Lorsque nous respirons pour l’immense majorité nous inspirons en faisant monter l’air que nous absorbons vers le haut de notre corps.

Nous aspirons de l’air de l’extérieur que nous faisons remonter à l’intérieur de notre corps, vers le haut. D’ailleurs, nos épaules se soulèvent.

J’appelle cette respiration inversée car elle est incorrecte. Elle est inversée.

Comment devons nous respirer ?

Vous devez inverser votre inspiration et amener l’air que vous inspirez, non plus vers le haut du corps mais vers le bas.

Il s’agit alors d’une respiration ventrale. Vous allez bien aller chercher l’air à l’extérieur mais vous allez le diriger vers votre ventre et non vers vos épaules.

Vous devez imaginer que votre ventre est un ballon vide. Lorsque vous inspirez, vous allez gonfler ce ballon. Votre ventre va alors se gonfler. Lorsque vous allez expirer, c’est-à-dire expulser l’air inspiré, votre ventre va alors se creuser.

Cette respiration ventrale est la respiration correcte, celle qui va vous apaiser et qui va le mieux vous oxygéner. Nous ne la pratiquons pas car on ne nous a pas appris à bien respirer.

Parce que nous respirons mal, nous sommes nerveux, stressés et impatients.

Que faire ?

Sachez que comprendre que votre respiration est incorrecte ne va pour autant tout régler.

Les habitudes prises ne vont pas disparaitre du jour au lendemain.

Votre corps va résister et ne va pas accepter des habitudes nouvelles. Il aime le confort et les automatismes de l’habitude.

Il va vous falloir ruser. Comment ? En pratiquant une respiration ventrale quelques minutes par jour, et de plus en plus plusieurs fois dans la journée. Cette respiration deviendra alors plus régulière et comme elle vous apportera force et bienfaits, vous la multiplierez et avec le temps, elle deviendra automatique.

Lorsqu’elle deviendra naturelle, vous vous demanderez comment vous avez l’ignorer pendant tant d’années.

Bon courage.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *